Comment gérer la pression et le débit de l’eau ?

10/28/2020

Comment gérer la pression et le débit de l’eau ?

Le débit et la pression d’eau qui arrivent avant compteur dépendent le plus souvent d’un réseau public et ne sont malheureusement pas tout le temps adapté aux installations domestiques. 

 

Afin de garantir le confort au quotidien et prolonger la durée de vie des canalisations, il faut essentiellement les ajuster.


Les différents problèmes de pression d’eau et résolution 


L’eau qui circule dans les conduits exerce une force qu’on appelle pression. Normalement, avant son arrivée au compteur, cette puissance est d’environ 3 bars. Toutefois, il peut arriver qu’elle soit plus élevée avant compteur. Dans ce cas, les installations sanitaires et les canalisations risquent de s’endommager. Dans l’optique de palier à ce problème, il est vivement recommandé d’utiliser après le compteur un réducteur de pression. Cet outil régler de manuellement ou préréglé à 3,5 bars permet de réduire la pression du réseau public. 


Lorsque la pression est en dessous de 3 bars, il faut plutôt installer un surpresseur. Il permet non seulement d’augmenter la pression de l’eau, mais également être d’une grande utilité avec une colonne de douche hydromassage ; car cette dernière pour un bon fonctionnement nécessite une bonne pression. C’est important pour connaître la pression d’eau avant compteur de se renseigner auprès de la compagnie des eaux. 


Gérer le débit de l’eau 


De prime abord, il faut connaître ce que c’est que le débit de l’eau. Il s’agit en fait du nombre de litres d’eau qui coule par seconde dans les tuyauteries. Même si ce n’est pas possible de gérer le débit d’eau avant compteur, vous pouvez toujours le faire après compteur. Sachez tout de même que lorsque vous optez pour les canalisations qui ont un diamètre conséquent, la circulation de l’eau dans ces conduits est plus facile ce qui conduit à un bon débit d’eau. Pour un usage normal au quotidien, un diamètre standard de 25 mm est suffisant. 


Concernant les personnes qui souhaitent sur une même canalisation brancher plusieurs appareils ; rassurez que vous le diamètre est conséquent afin de pouvoir alimenter tous ces équipements. Par ailleurs, si vous n’avez pas des compétences pour effectuer ces analyses, se rapprocher près d’un professionnel de la plomberie est une bonne idée. Pour éviter une facture d’eau salée à la fin du mois, il est conseillé de poser un limiteur de débit. Cet appareil fera passer le débit de 10l par minutes à environ 6 à 8l par minute. 
Lorsque le débit chute dans les robinets par exemple, la première des choses est d’analyser les faits avec les voisins.

 

Si à la fin de l’enquête, plusieurs maisons sont touchées par la baisse, le problème doit être relié au fournisseur d’eau potable. Au cas où votre maison seule est concernée, le désagrément est rattaché à votre installation sanitaire. Il faut en ce moment vérifier si la chute de débit concerne l’eau chaude ou l’eau froide, tous les robinets de la maison ou un en particulier. C’est après que ce diagnostic que les réparations pourront convenablement être effectuées.

 

Installation d’une arrivée d’eau Flotteur WC