Choisir son climatiseur réversible

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le climatiseur réversible à paris est l’une des solutions préférées des français. Elle est utilisable aussi bien en été qu’en hiver grâce à sa fonction rafraichissement / chauffage. Les modèles de climatiseur mis sur le marché offrent des performances incroyables. Il devient difficile de faire son choix. Voici quelques critères à prendre en compte dans le choix du climatiseur réversible.

 

Climatiseur réversible : monobloc, split ou gaine ?

 

Il existe plusieurs types de climatiseurs réversibles.

- Le climatiseur monobloc est mobile et peut être déplacé grâce à des roulettes. Il faut prévoir une ouverture pour faire passer un tuyau de sortie d’air. Il peut être considéré comme une solution d’appoint dans le cas où l’installation d’un split est impossible.

- Le climatiseur split est une solution économique. On peut apposer une seule ou plusieurs unités en réseau. Il est facile à poser, mais le coût de l’installation est nettement plus élevé.

- Le climatiseur gainable est considéré comme un système de console ou de plafonnier. Sa mise en place est délicate. Il faut faire recours au service d’un professionnel pour une installation conforme et parfaite.

 

Étiquette et bruit

 

La règlementation exige l‘affichage de l’étiquette énergétique sur les climatiseurs. Elles indiquent et renseignent des informations liées à l’appareil. De plus, vous avez les différentes classes de climatiseur pour connaitre les performances d’énergie. Le choix devient plus facile.

Un autre point important dans le choix du climatiseur : le bruit. La nuisance sonore est sanctionnée par la loi. À cet effet, il ne faut pas investir sur des climatiseurs de plus de 23 décibels. Au-delà de 30 décibels, le bruit du climatiseur est comparable à celui du bruissement des feuilles dans un arbre. Grâce aux nouvelles technologies, il existe des climatiseurs avec des options « silence ». Ils se mettent en route sur commande ou dans la nuit.

 

COP et EER

 

Le COP et le EER sont des critères de performances essentiels à prendre en compte lors du choix du climatiseur. Le COP est le coefficient de performance pour la fonction de chauffage. Elle doit être supérieur à 3.6. Le EER est le coefficient d’efficacité frigorifique pour la fonction climatisation. Elle doit être supérieure à 3,2. Pour faire le meilleur choix, il faut savoir que plus le coefficient d’efficacité est élevé, plus le climatiseur est performant.