La culture des plantes aromatiques dans un jardin

08/31/2020

La culture des plantes aromatiques dans un jardin

En raison de leurs qualités gustatives, leurs vertus médicinales sans parler de leurs senteurs, les plantes aromatiques sont s prisées autant par les jardiniers et aussi pour les gourmets.

De plus, le privilège d’être facile à cultiver fait de cette plante aromatique un incontournable dans le secteur du jardinage.


Tout savoir sur les plantes aromatiques


Hormis le fait de parfumer les sauces, les pizzas ou encore les pâtes, certaines plantes aromatiques peuvent se consommer congelées, séchées ou fraîches. On peut énumérer entre autres :
• La menthe. Elle se plante dans un grand pot ou dans une jardinière remplie d’une terre humide et sèche. Étant donné qu’elle prend beaucoup de place, la menthe ne se plante pas avec d’autres plantes ;
• Le persil. C’est une plante aromatique particulière et beaucoup appréciée. On la sème généralement durant le mois de Mars dans un sol riche ;
• Le basilic. Il est très facile à cultiver et se plante au mois de Mai. Outre le semer sue terre, vous pouvez également utiliser un pot. Étant donné que cette plante a besoin de beaucoup d’eau, ajouter du terreau pour résoudre ce problème est idéal. De cette manière, cela va lui permettre de conserver l’humidité ;
• Le thym. Peu d’arrosage, une terre sèche et beaucoup de soleil font partie entre autres des besoins de cette plante aromatique. Le romarin et le thym peuvent se cultiver ensemble ; 
• L’aneth. Il s’agit ici d’une herbe qui aime bien les terres riches et le soleil. Par ailleurs, le vent comme le surplus d’eau ne lui sont pas favorables ; mais l’aneth possède l’avantage de produire des graines qui ont une même ressemblance.
Il est important de notifier que les plantes aromatiques ont des besoins différents. Tout dépend de la zone qu’elles proviennent (aride avec une exposition ensoleillée, humide et ombragée…).

Quelques astuces de jardinage